lundi, août 25, 2008

Opensocial: déjà utilisable par 350 millions de membres des réseaux sociaux

Opensocial a été lancé en Octobre 2007 par Google en à la fois pour
  • standardiser l'accès aux données monde des réseaux sociaux afin de permettre à des développeurs tiers de faire tourner leurs widgets sur un maximum de plates-formes avec certainement l'espoir que ces "widget-makers" auraient un modèle d'affaires publicitaire utilisant Google et contribuant ainsi encore à sa formidable expansion
  • ce faisant, empêcher que l'emprise financière (72%) des 2 mastodontes Facebook et MySpace ne reste trop hégémonique. En assurant une bonne fragmentation (bien pérenne... merci Mr Christensen) de ce domaine par le célèbre "diviser pour régner", Google - qui a perdu la première - se voit bien pour la seconde bataille des réseaux sociaux dans le rôle (lucratif) du consolidateur qu'il joue si bien.
Techcrunch nous propose un graphique qui montre l'implantation de ce standard dans les réseaux sociaux: on est déjà à 350 millions de membres qui peuvent l'utiliser sur les différents réseaux déjà alignés sur Opensocial

Si, au-delà de l'implantation, on regarde l'utilisation, elle reste encore faible (voir les chiffres de Techcrunch). A mon avis pour 2 raisons:
Il faudra donc attendre encore quelques mois pour atteindre la v1.0 "ready for business" et par la même voire un bourgeonnement des applications tierces.

Le plus gros contributeur actuel en nombre de membres, c'est MySpace selon le graphique ci-dessus. Techcrunch annonce 4 réseaux supplémentaires - encore secrets - le 19 Septembre (zone "Projected Growth").

On va faire un pronostic pour 2 des quatre:
Pour les 2 autres, je sèche: vous avez des idées?

PS: si vous voulez monter votre réseau social de test ou pas (pour augmenter la fragmentation ;-)) Google vous recommande le logiciel PHP Partuza qui est compatible Opensocial.
[N.B. pas de commentaires bizarres le mot Partuza svp ;-) ]

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

2 commentaires:

Nico a dit…

Je serais bien étonné de voir Facebook rejoindre le mouvement.

Ils n'ont pas besoin de cela pour continuer leur croissance et interfacer OpenSocial avec leur plate-forme propriétaire n'est surement pas dans leur priorité.

Ils ont réussi à croître sans l'aide de Google dont le moteur n'indexe pas le contenu de Facebook. Je les vois mal perdre leur indépendance en abandonnant (indirectement) une techno qu'ils maitrisent de A à Z et qui a fait ses preuves pour un truc encore en beta.

Au fait, Partuza signifie la même chose que shinding (cf Apache Shinding) mais en espagnol.

d.durand a dit…

Bonjour Nico,

On peut sûrement penser que c'est trop tôt pour rejoindre un standard ouvert car le gâteau des réseaux sociaux n'est pas encore totalement partagé.

Mais, ils y viendront: c'est sûr!

Qui vivra verra...
cordialement
didier