lundi, novembre 06, 2006

Après le flop des magazines, Google remet le couvert AdSense avec la presse quotidienne!

Têtu, Le Google!...

Après une première expérience AdSense dans la publicité papier des magazines qui s'était plus ou moins (en tout cas à mon avis....) terminée par un flop, Google remet le couvert pour AdSense avec la presse: il passe cette fois à la presse quotidienne selon un article du New York Times de ce jour.

C'est normal: Google veut généraliser sa plate-forme Adsense à tous les médias traditionnels comme la radio par exemple pour laquelle c'est déjà bien en route.

Rappel: la publicité est le deuxième pilier de la stratégie Google avec le search (voir le coeur du diagramme de ce billet). Il en tire toujours 99% de ses revenus.

Aujourd'hui démarre donc une expérience de 3 mois aux USA avec les principaux éditeurs de presse écrite quotidienne américaine: Washington Post, New York Times, Tribune, Gannett, etc....

Pourquoi Google recommence-t-il?

Il faut maintenant attendre 3 mois pour avoir les conclusions!

Mon pronostic:
  • les annonceurs ne sont pas prêts aujourd'hui à faire ces achats publicitaires pour le papier à 100% en ligne à la mode Google Adsense
  • ces annonceurs, même les nouveaux qui ne sont pas encore clients des éditeurs, vont chercher à avoir des contacts avec la force de vente de ces titres .... qui s'empressera de les reprendre en charge hors AdSense pour ne pas avoir à partager avec Google. Même si celui-ci, pour contrer ce phénomène, s'est engagé à ne pas prendre de commission durant la période pilote.
Je suis donc pessimiste...

Mais Google est opiniâtre et il a sûrement raison: l'achat de publicité presse par une application Internet finira bien par se produire. Il faut juste faire le nombre de tentatives nécessaires jusqu'à ce que le fruit soit mûr.

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour
Je pense que Google vide à terme la possibilité de proposer une offre publicitaire multi supports aux annonceurs. Ce n'est pas tant le CA potentiel de 48 milliards de dollars qui l'interesse que de se positionner comme interlocuteur indispensable de la publicité tous supports tous pays.
Christian Jegourel Edgeminded/YouVox

d. durand a dit…

Bonjour Christian

D'accord avec l'objectif "tous supports tous pays" mais aussi d'accord avec le "à terme"

On n'en est qu'au début: avec les fonds en caisse, Google a les moyens d'être patient et opiniâtre...

cordialement

didier