mercredi, juillet 08, 2009

Google Chrome OS: la loi de migration des profits attractifs encore activée!

Google semble toujours plus fan de la loi de conservation / migration des profits attractifs de Clayton Christensen: derniers cas en date Opensocial puis Android (via le cas Nokia) et maintenant Google Chrome OS avec l'annonce d'aujourd'hui!

Le principe est simple: rendre un secteur ultra-compétitif en permettant l'entrée efficace d'une multitude nouveaux acteurs par abaissment maximum du ticket d'entrée pour en laminer les prix et faire migrer (selon la théorie de Christensen) les profits du premier secteur vers un nouveau secteur où Googlepeut ensuite par sa position plus favorable sur le nouveau mieux tirer les marrons du feu!

La déclinaison par Google de cette thématique est à chaque fois le même: faire baisser les coûts et barrières d'acquisition / de démarrage des utilisateurs pour ensuite faire augmenter l'utilisation et en conséquence ses revenus publicitaires.

En effet, à chaque fois "l'utilisation" en question implique Internet ce qui veut dire publicité donc des milliards revenus publicitaires nouveaux pour Google (qui détient 30%+ de ce marché)

Au fil du temps par contre, c'est la taille du levier mis en action qui change:
Celui qui est la principale victime potentiel d'un tel assaut si il est victorieux, c'est Microsoft car Google s'attaque ainsi au business principal de son rival qu'il cherche incontestablement à supplanter: il s'est fait un coeur de métier d'une taille bientôt équivalente à celui de Microsoft mais dans un autre secteur et maintenant il vient carrément sur ses terres!

Je suis sûr que Steve Ballmer se remet à lancer des chaises et des "f...cking Google" aujourd'hui à Redmond... ;-)

D'ailleurs, comme Henri, je pense que Google ressemble à Microsoft en passant à la mode des pré-annonces (pour satisfaire aux attentes de la communauté boursico-financière?...) largement antérieures à la sortie du produit: Google Wave était le 1er cas, Google Chrome OS est le second!

Revenons à cette annonce: que dit-elle ?
  • que Google Chrome (le navigateur) est un beau succès avec 30 millions d'utilisateurs et 6% de parts de marché. Pas mal en 9 mois!
  • que Google Chrome OS est la tentative de Google pour repenser un système d'exploitation dès sa conception comme plate-forme d'utilisation intensive de l'Internet (ce pour quoi les OS actuels n'ont pas spécifiquement été conçus): sécurité maximale, rapidité de démarrage et d'exécution, etc. La base technique en sera Linux et il sera disponible mi-2010. Cette démarche d'innovations importantes dans le navigateur Chrome (processus séparés par onglet, interpréteur Javascript ultra-performant, etc...) a été l'occasion d'une énorme stimulation sur Firefox, Safari, etc.... Gageons que Chrome OS sera aussi électrisant pour MacOS, Windows 7, etc...
  • que Google Chrome OS sera open source, très certainement gratuit et qu'il vise le marché des netbooks. Pourquoi gratuit ? Cf la loi de migration des profits ci-dessus...
  • que Chrome OS est un projet clairement séparé d'Android alors que celui-ci fonctionne déjà sur les netbooks. Raison invoquée: Chrome OS vise un segment de machines plus puissantes que Android prévu à la base pour les téléphones mobiles.
Avec ce dernier point, Google se créée une similarité supplémentaire avec Microsoft: les gammes de produits qui se chevauchent....

Cela rend donc le combat de titans entre ces 2 sociétés qui va en émerger encore plus âpre. On se régale d'avance de l'analyser au fil de son évolution!.....

PS: et si Chrome OS était la riposte du berger à la bergère sur la récente offensive de Redmond via MS Bing?

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

4 commentaires:

Luc a dit…

Hélas, je ne suis pas sur que le fait que l'OS soti gratuit fasse baisser le prix de device.

franchement, fabriquant de téléphone et ou opérateurs ont bien l'habitude de s'engraisser en vendant les portable.

donc a mon avis, un téléphone sous symbian win mobile ou chrome on ne verra pas franchement de différences.

idem pour les laptop. qui pense encore actuellement (je parle du grand public) qu'une partie du prix du portable est dédié a windows. et que sans windows ou avec linux il paieraient moins cher.

mangouste06 a dit…

Question OS, je ne pense pas que le probleme concerne les consommateurs.

Le sujet est le prix que coute windows aux producteurs.

Le discours de googleOS est calibre pour faire plaisir aux acer , hp, compaq et autres.

Une grosse partie de la vente de windows se fait au travers des revendeurs cités plus haut.

Je pense qu'ils seraient extremement heureux de pouvoir se liberer du carcan (cf le format des netbook) impose par Microsoft.

Si Google arrive a prendre une part de ce canal de vente a Microsoft, le paris GoogleOS est gagne.

d.durand a dit…

Bonjour Mangouste06,

C'est juste que les constructeurs cherchent à se libérer de l'emprise MS. Pour ce faire, n'y a-t-il pas déjà Linux Ubuntu et autres ? Chrome OS serait alors la version la plus simple / efficace de ces alternatives.

cordialement
didier

Anonyme a dit…

Des alternatives existent telles que Ubuntu/OpenOffice effectivement déjà, et je ne suis pas convaincu que Chrome OS serait forcément plus crédible/simple.
Qui plus est, à quoi bon se libérer des griffes de MS si c'est pour tomber entre celles de Google