vendredi, juin 27, 2008

Youtube: très visité mais pas payé!

ReadWriteWeb confirme une tendance déjà plus que claire depuis des mois: Youtube est en train de pulvériser ses compétiteurs en terme d'audience. Les chiffres ci-dessous sont américains mais plus que certainement généralisables.

Si on regarde les chiffres ci-dessus, il est presque le seul du Top5 à progresser: il a donc mangé des parts de marché significative à ses opposants directs.

Il y a cependant un souci pour Google, la maison-mère: la monétisation massive ne vient pas (même en tentant de booster le phénomène en partageant les revenus avec les producteurs de contenu UGC): Eric Schmidt a admis récemment que c'était la top priorité à Mountain View ("c'est plus compliqué que prévu" a-t-il admis)

MediaShift explique clairement le problème: le contenu Youtube majoritairement amateur est trop risqué pour les annonceurs qui ne veulent pas risquer l'association imprévisible de leur marque à des scènes "scabreuses" pour le moins (parfois)....

Conséquence: alors que le trafic de Youtube est au milliard de visualisations par jour, la seule solution publicitaire à large échelle n'est que du tout-venant avec un coût au mille stagnant sous le dollar. Les formes plus avancées ne restent que très expérimentales.

Au vu de l'explosion prévue du trafic vidéo en général et de Youtube en particulier jusqu'à 2012, Google doit rêver des coûts au mille à 60 / 70 dollars annoncés officiellement par Hulu.com qui jouit du plus d'un overbooking quasi-permanent pour l'inventaire publicitaire disponible. C'est la revanche des vieux crocodiles des médias américains (NewsCorp & NBC) face au jeune loup (Google) mais à petite échelle puisque le 100% de la pub vidéo c'est seulement 554 millions de dollars face à 21 milliards pour l'intégralité de la publicité Internet.

Le problème pour Hulu, c'est de se faire une place au soleil de l'audience: ils ne sont pas dans le top5 ci-dessus.

Dans la vidéo sur Internet, on n'arrive donc pas pour l'instant à avoir le beurre et l'argent du beurre dans le même panier....

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

2 commentaires:

Martin a dit…

"alors que le trafic de Youtube est au milliard de visualisations par jour"

j aimerais bien connaître le chiffre de leur coût de diffusion il doit est énorme.

d.durand a dit…

Bonjour Martin,

On est clairement dans les nombres à chiffres (en dollars) mensuels. Le cap du million de dollar était déassé alors que le trafic était 10 à 50 fois plus faible. [Voir anciens articles de ce blog]

cordialement
didier