jeudi, janvier 31, 2008

Amazon Web Services (AWS - EC2, S3): le vent en poupe!

Amazon a annoncé hier soir ses chiffres du T4 2007 et de toute l'année 2007: avec un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 42% en 1 an et un bénéfice net en hausse de 112%, tout semble bien aller!

Ce blog n'est pas financier. Je vais donc me concentrer sur un autre passage du communiqué: " Adoption of Amazon Elastic Compute Cloud (EC2) and Amazon Simple Storage Service (S3) continues to grow. As an indicator of adoption, bandwidth utilized by these services in fourth quarter 2007 was even greater than bandwidth utilized in the same period by all of Amazon.coms global websites combined."

En surpassant en débit réseau les sites commerciaux de Amazon, Le "cloud computing" souvent évoqué sur ce blog est donc en train de gagner ses lettres de noblesse à travers les 2 prestations phares de la famille AWS("Amazon Web Services") dont je suis grand fan, S3 pour le stockage en ligne et EC2 pour la puissance de calcul à la demande.

Par ailleurs, les développeurs sont séduits: le même communiqué annonce maintenant 330'000 développeurs enregistrés (j'en fais partie) soit +10% en 3 mois. Pourquoi? Certainement parce que les propos de Jeff Bezos sont vrais: avec les AWS, un développeur isolé peut construire un service à l'échelle du Web mondial sans avoir à faire des investissements (très) lourds, identiques à ses concurrents, sans valeur distinctive au plan commercial. Jeff Bezos évoque une économie de 70%, à chacun de juger sur le chiffre exact. Mais, sur le fond, ses propos sont hautement pertinents.

les AWS, c'est finalement la commoditisation des infrastructures colossales à la Google (1 million de serveurs): les poches "profondes" pour acquérir des fermes de serveurs ne sont plus nécessaires pour se développer. La valeur intrinsèque du service effectivement rendu à l'utilisateur devient désormais prépondérante.

Malgré tout, les AWS représentent sûrement une bonne partie des 130 millions de dollars annoncés par Amazon dans la catégorie "Autres revenus". On comprend donc l'empressement (commercial) de Sun à montrer la voie de la virtualisation intégrale de l'informatique d'entreprise en prenant son propre système interne comme cobaye!

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

2 commentaires:

Nicolas Cynober a dit…

Super article. Pleins de liens. Toujours aussi riche.

Ce que je vois aussi apparaître (à investiguer plus en profondeur) c'est une communauté OpenSource qui travaille sur le grid Amazon. Comme cette solution OpenSource de clustering.

d.durand a dit…

Salut Nicolas,

Merci pour les "fleurs"

Je vais creuser ton lien Hadoop (lu plusieurs le nom de ce projet sans approfondir)

a+
didier