jeudi, novembre 25, 2010

Google Docs Cloud Connect: l'étreinte fatale pour MS-Office ?

Google a annoncé son nouveau service Cloud Connect pour Google Docs basé sur la technologie acquise avec le rachat de la start-up DocVerse au printemps.

Cloud Connect, c'est quoi ? Un service qui permet essentiellement 2 choses:
  • partager et synchroniser les documents MS-Office entre des utilisateurs qui peuvent les modifier en même temps ou qui sont avertis pour re-synchroniser quand le document a été modifié par un partenaire hors d'une session commune
  • rendre accessible des documents par les nouveaux outils (les téléphones Android et iPhone au succès foudroyant, les iPads qui "cassent tout" ...)  de notre société "connectophile": j'édite mon document via MS-Word sur mon PC. Il est remonté vers Google Documents automatiquement par le service Cloud Connect et je peux alors l'accéder par mon téléphone Android, mon iPhone, mon iPad ou mon PC personnel dès que j'ai quitté le bureau: le navigateur Internet est le système d'accès. Tous les détails du fonctionnement sont ici
Cela va sûrement donner quelques angoisses sécuritaires aux directions informatiques des grandes entreprises: insomnies prévisbles à cause du fichier-tableur "top secret" qui finit dans Google Docs contre toutes les prescriptions sécuritaires de la maison et qu'une maladresse publie (par un simple clic...) pour le rendre accessible à la terre entière....

Dans le cas d'une utilisation appropriée, Cloud Connect est une énorme valeur ajoutée à MS-Office: accessiblité, productivité, etc....Pourquoi Google est-il allé jusqu'à racheter une société pour pouvoir tellement améliorer le produit de son concurrent féroce.

Eh bien, c'est à mon sens la version bureautique 2010 du dicton anglophone "If you can't beat them, join them !" . En effet, il a déjà été clairement démontré sur ce blog que MS-Office est, chiffres à l'appui,  la pierre angulaire du business de Microsoft. Donc, pour déboulonner Microsoft de son socle dans les entreprises et ainsi diversifier ses sources de revenus (encore bien trop publicitaires), Google doit l'affaiblir dans le domaine MS-Office. Une première tentative il y a 6 mois a été de simplifier la migration vers la messagerie électronique de Google (version professionnelle). Maintenant, c'est la deuxième phase de l'offensive...

Or, le patrimoine documentaire de toutes les entreprises sur MS-Office est colossal: une migration massive vers Google Docs est donc hors sujet sauf pour les plus téméraires. De ce point de vue, chapeau bas à notre gendarmerie qui a fait le divorce (dans une autre direction: Open Office  ... pour économiser 2 millions d'euros).Quel directeur informatique voudra prendre le risque de créer des erreurs financières énormes (à 6, 7, 8 chiffres....) dans les affaires de sa société pour un tableur Google Docs qui n'est pas 100% compatible avec MS-Excel et qui modifie les résultats de calculs critiques sans que personne ne s'en aperçoive....

Google Cloud Connect a donc pour but d'éviter cette décision binaire de migration trop difficile à prendre.

Par des petits bonus au quotidien, il s'agit de savonner la planche dans le bon sens : par une utilisation initialement marginale mais ô combien pratique, les utilisateurs vont apprendre à aimer Google Docs et à lui faire confiance. Ils ne s'opposeront donc pas dans quelques temps à la migration vers Google Docs. Au contraire, ils mettront peut-être la pression sur la direction informatique pour qu'elle se produise!

C'est sûrement face à danger que Steve Ballmer vient de liquider pour 1.3 milliards de dollars d'actions Microsoft. ;-)  Sûrement après avoir lancé quelques chaises et injures contre Google, encore une fois....

Source: blog Media and Tech (par didier durand)

3 commentaires:

Ysabeau a dit…

Le problème quand même c'est que Word et Excel offrent des fonctions qu'on ne trouve pas chez les concurrents. En matière d'analyse et de travail sur des grands tableaux, Excel est irremplaçable, la gestion et le travail sur des documents longs est vraiment plus agréable sur Word. Mais effectivement, elles ne manquent pas à la majorité des utilisateurs.

En outre effectivement le "tout connecté" me pose un énorme problème de sécurité. J'avoue que je ne vois absolument pas l'intérêt que des documents internes fassent le tour du monde quand on travaille dessus, pas plus que d'uns synchronisation qui passerait par Androïd (et donc qui sortirait de la pièce pour aller faire un tour je ne sais où) entre mon ordinateur et mon palm.

Enfin Google ces derniers temps a montré tout l'intérêt, très limité, qu'il portait à la confidentialité des données.

d.durand a dit…

Bonjour Ysabeau,

Je suis d'accord sur les fonctions pointues de Excel ou Word mais elles ne concernent qu'un petit fragment de leurs utilisateurs

Le côté collaboratif (co-édition) de Docs Cloud Connect va devenir à mon avis essentiel à l'heure des équipes distribuées et du télétravail.

cordialement
didier

jpcointre a dit…

Killer application ?
Peut-être car c'était nécessaire. Après avoir tenté pendant plusieurs mois d'utiliser Google Apps et uniquement Google Apps avec mon associé, il faut bien se rendre compte que cela s'est terminé par une plate forme d'échange de fichiers MS Office avec l'inconvénient majeur qu'il faut penser à dupliquer le fichier.

Peut être pas, car Google Docs (même dans sa version payante) est limité à 1Go par utilisateur.
Il faut comparer à MS Live qui offre à chaque individu 25Go pour stoker et éditer en ligne les documents.
La bataille continue. Souhaitons qu'elle reste au bénéfice des utilisateurs.