dimanche, octobre 14, 2007

Publicité en ligne: augmente toujours mais reste (trop) concentrée

Reuters annonce des chiffres intéressants sur la publicité Internet:
  • la dépense mondiale totale devrait être autour de 31 milliards de dollars en 2007 (voir aussi les chiffres Yahoo).
  • Cela représente, selon ZenithOptimedia, une croissance de 27% alors que le secteur des médias ne croitra cette année que de 3.7%!
  • la croissance prévue est de 21% pour 2008 puis 13% pour 2009 pour atteindre 43 milliards de dollars. ((voir aussi les chiffres Yahoo).
  • le marché Internet représentera alors près de 10% du marché mondial (estimé à 495 milliards de dollars) mais sera malgré tout derrière les grands médias comme jounaux et magazines.
Malgré cette forte croissance, le ratio entre dépenses Internet et utilisation Internet est très défavorable: pour une relation conforme à l'utilisation du média, des (dizaines de) milliards de dollars devraient encore basculer des médias traditionnels vers l'Internet dans le media mix concocté par les annonceurs.

L'autre point soulevé par cet article est l'incroyable concentration du marché:
  • pour la zone USA, les 50 premiers sites représentent 90% des investissements publicitaires selon les statistiques IAB.
  • Plus compact encore, les 10 premiers sites américains font 70% de leur marché.
Ce retard d'investissement publicitaire sur Internet et cette structure trop concentrée posent un vrai problème: Tout le monde veut se financer par la publicité dans l'ère du Saas. Mais cela n'en prend pas le chemin: les grands comme Google (hégémonie américaine mais aussi européenne) ou MySpace et Facebook prennent tout le "gâteau" ou presque. Peu de chances pour tous les autres de pouvoir (sur)vivre seulement via la publicité.

Et je ne parle même pas du prochain retournement économique qui va nécessairement augmenter cette concentration des dépenses à cause des réductions de budget qui s'ensuivront....

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

2 commentaires:

julienb a dit…

ne pensez-vous pas que google risque d'être démantelé pour abus de position dominante, son activité de recherche (et de services) étant séparée de son activité d'achat d'espace ?

d.durand a dit…

Bonjour Julien,

Google est effectivement hégémonique dans la pub en ligne (j'ai fait plusieurs billets sur le sujet)

Mais, je ne pense par contre pas que l'activité recherche est déconnectée de l'activité publicitaire: la seconde finance clairement la première! C'est très facile à démontrer par les équipes Google

Le pur achat d'espace est pour l'instant plus que marginal.

Merci de votre commentaire
didier