jeudi, juin 14, 2007

Un milliard de vidéos sur Internet ? 50% chez Youtube

Devant l'engouement énorme pour la vidéo sur Internet, Nathan Weinberg a essayé d'évaluer combien de vidéos étaient disponibles sur Internet. Il est arrivé à 128 millions de vidéos connues

J'ai refait un essai sur la partie vidéo de l'Universal Search de Google: il connaît plus de 800 millions de vidéos visibles sur un site ou l'autre de l'Internet et indexées par ses robots.

[N'hésitez pas à cliquer l'image pour zoomer]
P. Lenssen rappelle que Google semble essentiellement se limiter à au format Flash et ne prend pas en compte les formats comme WMV, MOV ou MPG.

On peut donc conclure que:

il existe au moins 1 bon milliard de vidéos facilement et librement accesibles sur Internet
!

Pas mal en 2 ans environ (si on met le jour J à la naissance de Youtube en février 2005 ...) par rapport à la taille du web (estimée à 20+ milliards de pages en août 2005)

Pour le seul Youtube, c'est plus de 570 millions de vidéos qui existent pour le site (à 65'000 nouvelles par jour, ça va vite!)


[j'ai réutilisé la directive "site:" pour obtenir ce chiffre - voir ce billet pour les détails].

Voilà qui nous amènerait donc à une part de marché en volume de 50%: finalement les 1.65 milliards de dollars payés par Google, ce n'était pas si cher...

En tout cas, ces chiffres (et les audiences quotidiennes de 100+ millions de visualisations) font réfléchir les poids lourds des grands médias européens. Ils commencent à admettre la valeur de l'Internet et de Youtube en particulier pour leur promotion par les formats courts qui sont la spécifité de l'Internet.

En effet, le groupe France Télévision va profiter de la prochaine version française de Youtube pour faire la promotion via ce site: "cet accord [avec Google/Youtube] constituerait donc avant tout pour France Television un espace promotionnel où il puisse marketer et proposer ses produits ou des images en avant-première et ainsi récupérer de l'audience."

N'est-ce pas là une "étreinte mortelle" avec l'enemi de demain, la vidéo distribuée par Internet qui arrive (simplement) sur les TVs nos salons?

En effet, avec les chiffres évoqués ci-dessus et l'arrivée au pouvoir de la génération "Zapping "(i.e les ados comme celui que j'ai à la maison...) qui n'a jamais connu un monde sans Internet et pour qui quelque chose qui dure plus de 30 secondes est une éternité, je me ferais un peu de souci si j'étais responsable des programmes (longs) sur une chaîne classique ... et qu'il me reste encore plus de 5-7 ans à accomplir!

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

6 commentaires:

Ganuchaud a dit…

N'oublions pas qu'il doit y avoir dans ce milliard de vidéos, une bonne dose de doublons....

d.durand a dit…

Bonjour Ganuchaud,

Le "rappel à l'ordre" est valide: beaucoup de vidéos sont chargées sur plusieurs sites.

merci!

didier

Lovny a dit…

Hello, j'allais le dire pour les doublons ... et par ailleurs pour une recherche qui prend en compte les divers formats vidéos, pensez que Google n'est pas le seul mioteur de recherche : Alta Vista permet un classement très précis des recherches par format que ce soit pour le son ou la vidéo...

D.VDA a dit…

Ouaip, ces chiffres et cet engouement pour le fast UGC me font à chaque fois penser qu'il y a du business pour les producteurs de contenus vidéo supérieurs à 30 sec à la non destination des moins de 25 ans, bref des seniorz qui aiment pas la junk food... ;)

d.durand a dit…

Bonjour Lovny,

Merci du pointeur: je vais aller jeter un coup d'oeil détaillé sur AOL.

d.durand a dit…

Salut DVD.A

Effectivement Internet = formats courts.

... et on doit puvoir y arriver pour toutes les classes d'âge!

a+
didier