vendredi, avril 14, 2006

Google Calendar lancé: Google Office arrive?

Le lancement de Google Calendar hier ne va que renforcer Bill Gates dans son idée que Google est son enmemi n°1.

De toute façon, comme le dit le blog de Google il est temps de lancer ce service ("it is about time"): cela fait des mois que la blogosphère en parle....

J'ai déjà commencé à me servir de ce nouveau service: comme le fait le communiqué de presse officiel, c'est le partage de son calendrier avec ses proches, ses relations que je mettrais en avant comme nouveauté importante. Il y a aussi bien sûr beaucoup d'AJAX mais c'est finalement incontournable à l'époque du web 2.0. Pour tous les détails sur les fonctions, je vous conseille l'analyse détaillée de Zorgloob.

Le manque (sûrement temporaire...) que j'y verrais à ce moment est l'absence d'une API permettant de faire interagir son Google Calendar avec d'autres applications et services via le Web: Matt Cutts, un des top googlers, nous annonce qu'elle est planifiée. J'aimerais bien aussi une intégration plus efficace avec Outlook (pas un simple import manuel fastidieux si répétitif) pour pouvoir partager de manière récurrente certaines infos de mon agenda professionnel avec mes proches.

Pour en revenir aux craintes de Bill Gates, après l'acquisition de Writely par Google, le lancement de Calendar est clairement un pas de plus vers une suite GOffice sur le Web (en tant que système d'exploitation informatique), concurrente de MS Office sur le PC équipé de Windows.

En effet, prenons les composants de MS Office:
  • Word, Outlook (courrier + calendrier) sont maintenant couverts par Google Writely, Google Mail et Google Calendar
  • Pour Excel + Access, si Google ne souhaite pas développer en interne, il peut faire une acquisition Writely bis avec numsum, JotSpot Tracker ou DabbledDB
  • Pour Powerpoint, Thumbstacks est sûrement aussi prêt à se faire acquérir
L'acquisition par un géant est d'ailleurs sûrement le but quand on lance un service aussi restreint que ceux ci-dessus: le sujet est trop limité pour espérer monter une "vraie" société!

Par contre, ce lancement de Google Calendar pose une question pour 30 Boxes, Spongecell, Zimbra et autres développeurs de calendier en Ajax et collaboratifs: deviennent-ils plus attirants pour des "grands" auxquels un tel componsant manquerait? J'en vois peu (peut-être encore AOL...) donc je pense qu'un Google Calendar "développé maison" est pour eux plutôt une mauvaise nouvelle qui va les "remettre à l'ombre".

En tout cas, avec ce lancement, Google comble une lacune par rapport aux services courrier & calendrier de MSN Live et Yahoo.

La suite GOffice qui émerge ainsi va clairement faire partie du cercle des 20% du portefeuille Google mais ne peut encore espérer rejoindre le premier cercle des 70% reservé pour longtemps encore au service de recherche et à Adwords / AdSense.

PS: un compte Google Mail est un prérequis à Google Calendar, j'ai toujours des invitations pour vous en cas de besoin sinon suivez aussi cette procédure pour en obtenir une.

3 commentaires:

perspikace a dit…

Très bonne analyse comme souvent, je me suis permis de la "fuzzé"

http://www.fuzz.fr/?comments/Media-Tech-Google-Calendar-lance-Google-Office-arrive

Nicolas

d.durand a dit…

Bonjour Nicolas-Perspikace ;-)

Merci du "fuzzing"! et bon week-end de Pâques!

didier

Anonyme a dit…

La guerre avec Microsoft à commencer depuis longtemps et va se jouer sur l'économie de ces services. MS à du retard avec Vista, ce qui pourrait lui coûter cher mais la rente de situation du marché entreprise l'avantage par rapport à Google.
voir mon post sur ce sujet en janvier paru sur Elenbi:
http://edgeminded.over-blog.com/article-1570214.html