vendredi, décembre 14, 2007

Knol et Wikipedia: "la Nature (commerciale) a horreur du vide.... publicitaire!"

Google lance aujourd'hui Knol: un nouvelle encyclopédie communautaire à la Wikipedia.

Aziz chez Mashable donne tous les détails des motivations nobles de ce nouveau service: partage de la connaissance ("Knol" est d'ailleurs le début de "Knowledge") en mode communautaire, valorisation et promotion des auteurs, etc....

C'est louable et je suis pour. Un wikipedia bis permettra de corriger certains loupés du système actuel qu'il est maintenant trop difficile de corriger sur le paquebot qu'est devenu Wikipedia.

Mais, j'y vois aussi un objectif très pécuniaire: qu'il doit être frustrant pour les publicitaires forcenés au sein de Google de voir un site qui est selon Alexa le 8ème du monde (en constante progression) rester vierge de toute publicité.

progression Wikipedia en pageviews sur 3 ans

Wikipedia ne vit aujourd'hui que d'expédinents: des donations: l'exemple ci-après pris sur la page d'accueil le montre.

Cette absence de publicité est dans la philosophie fondamentale de Wikipedia: son fondateur Jimmy Wales le rappelle dès qu'il le peut même si le sujet revient régulièrement sur la table.

Mais, "Jimbo Wales" lui-même pense qu'il y a de la place puisqu'il a lancé Wikia, le pendant commercial (vivant essentiellement d'un modèle publicitaire) de Wikipedia.

Puisque les revenus de Google sont à 99% publicitaires et qu'il lui faut toujours croître, il est normal qu'il lance cette expérience. La question qui reste: les rédacteurs suivront-ils ? A quand l'Exode depuis Wikipedia vers Knol?

La 1ère page officielle de Knol (sur l'insomnie) montre clairement le modèle publicitaire via AdSense / Adwords (en bas à droite)


Pour les moins humanistes des rédacteurs actuels, il y a un moyen de les attirer fort simple et maintenant très courant chez Google et ailleurs: "partager pour mieux monétiser". Il n'y aura qu'à suivre l'exemple de Youtube, le fils prodigue chez Google.

Donc, comme dit en titre "La Nature (commerciale) a horreur du vide... publicitaire". Mes excuses à M'sieurr Aristote pour la déformation malicieuse de sa pensée!

PS pour des traducteurs googliens: attention aux traductions parallèles en français et anglais: Connaissance abrégée comme Knowledge pour Knol..., cela ferait Conn... ;-)

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

2 commentaires:

Gilles Klein a dit…

"La Nature (commerciale) a horreur du vide... publicitaire" comme le montre le gros pavé avec 4 publicités AdSense placé juste au dessous de cet aphorisme, ;-)

d.durand a dit…

Bonjour Gilles,

Bien vu! ;-)

A ma décharge, je n'ai jamais touché l'argent de mes pubs via Google: depuis le jour 0, il reste stocké chez eux.

Ces pubs sont pour moi surtout un terrain d'expérimentation "live" sur ces sujets: j'ai ainsi accès à tous les outils de gestion publicitaire correspondants que je ne pourrais pas toucher autrement.

cordialement
didier