mercredi, décembre 20, 2006

Feedburner: variation des abonnés RSS / Atom

Depuis la publication du classement des blogs par abonnés RSS (et Atom) de BlogHorizon, pas mal de questions de votre part sur les fortes variations que Feedburner (depuis toujours dans mon kit de blogging...) montre dans ses statistiques.

Pourquoi ces variations parfois très fortes ?
  • Point général: Parce que l'activité des internautes (http/html) n'est pas tous les jours identiques: ceux qui visitent mon blog - par un navigateur ou par RSS - sont clairement moins nombreux le week-end! Selon mon expérience personnelle, en semaine le lundi et le vendredi sont les jours les plus forts et le mercredi est le plus creux. Donc, il y plus ou moins de newsreaders RSS actifs selon les jours de la semaine: Feedburner comptabilise effectivement ceux qui viennent voir si votre fil de billets a été rafraîchi.
  • Point spécifique à RSS: cependant, le protocole RSS est en général moins sensible à ces variations d'activité. En effet, pour beaucoup de PC personnels, le lecteur RSS reste ouvert en permanence tant que le PC allumé. Si bien que si vous êtes en ADSL (toujours connecté), que votre PC reste toujours allumé et que votre lecteur RSS fonctionne aussi en permanence, ce dernier va rafraîchir les news même si vous ne les lisez pas. Feedburner vous comptabilise dans les actifs. C'est comme un journal auquel on est abonné: l'éditeur ne sait pas vraiment si je le lis mais je le reçois.... C'est aussi valable si il s'agit d'un PC d'entreprise qui est en marche (y.c lecteur RSS) quelques heures dans la journée sans qu'il y ait forcémment de lecteur active des news.
  • Point spécifique aux agrégateurs RSS: des agrégateurs de flux RSS comme Netvibes, Bloglines, Google News Reader, etc... ont encore un comportement plus "lissant". En effet, quand vous utilisez l'un de ces services, ce n'est plus votre PC qui lit les flux mais les serveurs de l'agrégateur. Ces aggrégateur informent Feedburner du nombre d'abonnés qu'ils ont à votre feed: tant que les utilisateurs restent abonnés chez eux , ils annoncent 1 pour chacun chez Feedburner, même si ils ne lisent plus ce fil, même si ils sont en vacances pour 3 semaines et même si au pire ils ne consultent plus du tout leur compte.
Donc, les variations du nombre d'abonnés RSS/Atom existent pour tous les blogs: tous subissent les effets des 3 phénomènes ci-dessus. Par contre, ces variations sont plus ou moins accentuées selon la distribution de vos abonnés.

Prenons le cas de Media & Tech tel que vu par Feedburner:

Le détail des chiffres montrent que 48% (netvibes) + 7% (Bloglines) + 4% (Email) des abonnés RSS - en fait largement plus de 60% si on décortique les 26% du quartile supérieur gauche - des lecteurs de ce blog sont "permanents" puisqu'ils viennent par des services d'aggrégation insensibles aux variations quotidiennes.

Donc, même si 30-40% des lecteurs de Media & Tech sont inactifs le week-end (avec PC éteint), cela ne représente finalement que 12-15% de baisse momentanée des abonnés le week-end.

Conclusion: si vos variations d'abonnés RSS vous surprennent, analysez en détails la distribution de leurs moyens de lecture. Si ils viennent majoritairement par des lecteurs RSS individuels, vous aurez plus de "montagnes russes" que s'ils viennent à travers des aggrégateurs qui stabilisent (... certains iront même à dire "faussent") le nombre d'abonnés.

Si j'ai finalement embrouillé tout le monde au lieu de réussir à clarifier. Faites-le moi savoir ;-)

Je suis volontaire pour aider à analyser des fortes variations qui ne cadreraient pas avec les justifications ci-dessus.

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

2 commentaires:

emmanuel a dit…

Je dois dire que j'ai beaucoup moins de variations sous feedburner que par l'outil interne de la plateforme Wordpress.com (là c'est du simple ou triple ou quadruple d'une journée à l'autre, indépendamment du nombre de posts.. Donc je me plains pas, en dessous de 10% c'est en effet le jeu normal, entre ceux qui utilise le RSS au bureau et la maison

d.durand a dit…

Salut Emanuel,

Merci de ta confirmation sur les variations

PS:

a) à mon avis, les chiffres RSS sont indépendants du nombre de posts: lee newsreaders viennent de toute façon toutes les x minutes voir si il y qch de neuf.Donc, même si tu ne postes rien, ils apparaissent dans les statistiques

b) Worpdress.com donne-t-il le pourquoi de telles variations?

a+
didier