mardi, novembre 28, 2006

[Info podcast 1]: selon Terry Semel, la publicité sur les moteurs "surmonétisée"?

(C'est sous ce titre [Info Podcast n] que je vous ferai partager dorénavant les infos recueillies dans mes écoutes de podcasts - en général en provenance des USA)

J'ai écouté ce podcast (2005) de discussion entre T. Semel, ceo de Yahoo, et John Battelle (l'intro dit Tim O'Reilly mais c'est la voix de Battelle). Plein d'informations sur la stratégie de Yahoo et son analyse du marché actuel de l'Internet (Web 2.0)

Je garde une information intéressante de cette écoute: sans citer précisémment sa source, T. Semel dit - à 2 reprises - que l'activité de recherche sur les moteurs correspond actuellement à 5% des impressions de pages globales mais à 40% de la monétisation de ces mêmes impressions globales.

Sa conclusion optimiste sur le sujet: vu que Yahoo est très diversifié, beaucoup plus que Google extrêmement focalisé sur cette activité de recherche, il lui reste un immense potentiel d'augmentation de ses revenus en monétisant correctement l'immense activité "non-search" de ces 500 millions d'utilisateurs mensuels (deuxième tableau de ce billet). Google de son côté ne va pas tarder à atteindre la saturation vu la disproportion entre cette activité et sa monétisation.

Une conclusion plus pessimiste (vu du point de vue Yahoo) que l'on pourrait aussi avoir: l'activité de recherche est la seule que l'on arrive actuellement (et que l'on arrivera dans le futur....) à monétiser aussi correctement . D'où l'hégémonie actuelle de Google. Très "smarts" ces gens de Google d'avoir fait ainsi le bon choix!

Choisissez votre camp ! ;-)

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

2 commentaires:

emmanuel a dit…

Bien vu, ça confirme que l'objectif de Yahoo, depuis longtemps est de s'attaquer à la pub traditionnelle vendue au CPM. Ses dirigeants sont des hommes de medias, ne l'oublions pas et Google a délaissé ce marché.

Dans la dernière étude de Morgan Stanley j'avais aussi relevé ce chiffre méconnu: Yahoo semble mieux monétiser chaque visiteur que Google (19$ contre 10$)
http://ecosphere.wordpress.com/2006/11/08/morgan-stanley-pub-evolution/

d. durand a dit…

Salut Emanuel,

Merci du complément!

Comme déjà écrit, la stratégie de Yahoo est plus "laborieuse" que celle de Google mais plus solide aussi.