jeudi, septembre 28, 2006

IAB/PwC: publicité sur Internet au 1er semestre 2006 = +37%!

Je ne ferai pas mon billet trimestriel sur le sujet "évolution de la publicitét Internet": Emanuel m'a devancé avec tous les détails. Allez chez lui!.

Emanuel dit: "Principal enseignement la prédominance de la recherche des mots clés avec 40% du marché mais le cumul montre un relatif équilibre entre les formats à la performance (CPC et CPA) et ceux basés sur l’affichage (CPM)."

Il constate aussi: "Intéressant aussi l’effarante concentration de 71% des revenus entre les mais de 10% des acteurs: l’effet de la “longue traîne” (”long tail”) en prend un sacré coup ! Comment y croire alors que seuls 6% des revenus sont partagés au delà des 50 premiers acteurs"

Les chiffres détaillés par formes et par secteurs chez dans son billet.

Ce que je retiens moi du communiqué IAB/PwC:
  • le premier semestre 2006 pour le marché à 7.9 milliards de dollars. +37% par rapport à 2005.
  • le second trimestre 2006 à 4 milliards de dollars. Le cap historique du milliard mensuel ne l'est plus vraiment (historique)! +5.5% entre T1 et T2 2006.
La manne publicitaire dont les startups du Web 2.0 ont besoin est-elle en train d'émerger?

Le point stratégique de Ray Ozzie (repris et accentué par Bill Gates) sur le financement par devient toujours plus vrai. Mais, cette publicité Internet toujours fortement croissante pourra-t-elle continuer à grossir suffisamment pour "nourrir" et rendre profitables la nuée de startups naissantes pour lesquelles Google AdSense est le seul modèle économique?

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

2 commentaires:

Emmanuel a dit…

Concernant la concentration des revenus j'ai mis à jour mon billet après avoir réalisé que ces chiffres étaient faussés: Google représente evidemment une grosse part du marché publicitaire mais l'étude oublie que pres de 90% du CA est redistribué ensuite aux sites. Donc au final la concentration est moindre mais nul n'en connait la proportion.

d. durand a dit…

Salut Emanuel,

Merci de la précision

J'ai déjà de mon côté fait plusieurs billets sur les montants effectivements importants (700 millions de dollars par trimestre) que Google reverse à ses partenaires AdSense (il leur en redonne 78.5% selon les derniers calculs)

a+

didier