vendredi, septembre 10, 2010

Google Instant: 5 à 7 fois plus de requêtes sur les serveurs!

Dans mon premier billet "Google Instant: coup de poker ?", je spéculais sur le nombre de requêtes supplémentaires générées par les requêtes anticipées (via Javascript/Ajax - en arrière plan) vers les serveurs centraux qui sont nécessaires pour faire économiser le temps prévu aux utilisateurs.

Dans un billet qui détaille l'arrière-boutique de Google Instant,  un ingénieur donne le chiffre: 5 à 7 requêtes anticipées pour une recherche effective (soit un requête dans l'ancien mode de fonctionnement). Donc, 5-7 fois plus d'activité matérielle pour la même activité humaine! C'est finalement bien: la machine est prête à tout pour nous servir. Pour beaucoup, jusqu'à présent, c'était juste le contraire.... ;-)

Si on admet les 2 millions de machines chez Google, ce changement a dû nécessiter quelques centaines de milliers de serveurs supplémentaires.

En même temps, ces  extensions massives d'infrastructure, c'est "business as usual"  à Moutain View:
Et tout cela, avec un objectif de "remplissage maximum" de ces nouvelles machines afin de minimiser l'empreinte carbone du Googleplex  ! 

Source: blog Media and Tech (par didier durand)

3 commentaires:

Matthieu / jpsforever a dit…

Concernant votre dernière phrase mentionnant la consommation du GooglePlex, l'article auquel vous vous faites référence à été mis à jour, indiquant une erreur de lecture des chiffres. La consommation de Google est à diviser par 1000 et représente finalement les émissions d'un pays comme la République de Centrafrique...

d.durand a dit…

Merci Matthieu, j'ai supprimé le texte en question.

TOMHTML a dit…

Didier, tes chiffres sont corrects, uniquement si tu ne prends en compte que les recherches faites sur la page d'accueil de Google.
- les requêtes depuis les barres de recherches sont à exclure
- les requêtes depuis la barre d'adresse de Firefox sont à exclure
- il ne faut pas oublier de compter les requêtes de Google Suggest qui sont actives depuis longtemps. La charge sur les serveurs a certes augmenté, mais est-ce vraiment 5 à 7 fois plus qu'avant ? C'est loin d'être une certitude.