jeudi, juin 12, 2008

octothorpe

Au cours d'un wilf internet, je viens de lire ce mot "octothorpe" que je n'avais jamais vu. J'aime ces mots exotiques comme la "sérendipité" qui est d'ailleurs la manière dont je viens de découvrir cet octothorpe.

L'octothorpe, c'est le nom savant du signe '#', beaucoup utilisé en informatique et plus communément appelé croisillon. Toutes les explications sur ce symbole et ces noms divers ici.

Bonne journée: je me coucherai moins ignard ce soir...

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

5 commentaires:

D.VDA a dit…

... et moi de wilfer vers l'astérisme, pas Jamel_Debbouze mais les trois petites étoiles des livres de poésie qui nous éloignent du sujet (je ?) en une digression dont j'apprends à l'instant qu'elle a un synonyme, l'anacoluthe.

d.durand a dit…

Dominique,

Eh hop, des mots de plus pour ma besace. Merci!
didier

bituur esztreym a dit…

ah mais nenni, digression et anacoluthe ne sont pas synonymes, bien plutôt analogiques, la digression opérant une rupture thématique dans le discours - l'analogie étant une comparaison entre deux choses, termes, concepts ou idées, les rapprochant sur un point tout en maintenant intactes les différences essentielles : les appellations de "cardinal", "communard", "bolchevique", et j'en oublie, pour un kir au rouge en sont une gamme amusante - quoique monochrome ; l'anacoluthe, c'est la construction syntaxique qui s'en retrouve impactée, mais colle au sujet et maintient le fil logique rigoureusement déroulé.

d'ailleurs une digression sur l'anacoluthe serait à tenter, comme si l'on s'ébattait à loisir et dans les champs : et paf, zeugma !

& là, avec tous ces mots plus l'esperluette, vous serez définitivement moins ignare !

(je découvre votre blog via affordance d'Olivier Ertzscheid et en suis bien content - je reviendrai)

bituur esztreym a dit…

j'avions oublié, tout à tâcher moyen illustrer mon propos (j'en oubliai un inratable : "bourguignon"), de vous remercier pour l'octothorpe : un régal. merci donc.

d.durand a dit…

Bonjour bituur esztreym,

Quelle bonne journée pour moi et mon ignardie avec tous ces mots et explicationx afférentes

A bientôt
diider