lundi, décembre 17, 2007

Après NYT, Spiegel rend aussi ses archives 100% gratuites - La sérendipité gagne l'Europe

L'économie de la sérendipité, stimulée par les moteurs de recherche continue à se développer: après le New-York Times, c'est maintenant un pilier des médias allemands, le magazine Spiegel qui rendra, au printemps 2008, gratuit l'accès à l'intégralité de ses archives depuis 1947.

Pourquoi il "bascule" aussi? Parce, chiffres à l'appui, Emanuel démontre que cela fonctionne: la publicité compense (largement ?) les revenus perdus des abonnements à ces archives !

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

Aucun commentaire: