mardi, novembre 06, 2007

Plus gros ordinateur (virtuel) du monde = les PS3 "assemblées" pour Folding@Home!

J'avais parlé en Mars du projet Folding@Home auquel Sony avait associé les nouveaux propriétaires de sa console PS3: "heureux possesseurs de PS3 ("négociation active" de mon fils actuellement sur le sujet..) peuvent d'ores et déjà léguer la puissance de calcul inutilisée de ce monstre - dossier hyper-détaillé chez Presence-PC sur le Cell Processor - à des bonnes oeuvres: depuis Mars, ils peuvent déjà en faire profiter l'Université de Stanford pour des simulations dans le domaine des protéines."

Refaisons un peu le point alors que Guillaume rappelle que la communauté P2P Community à laquelle il appartient vient de dépasser le cap des 100 millions de points de crédit de calcul apportés à ce projet très louable. Bravo donc à P2PCommunity! (superbe le certificat gagné à l'occasion)

Si on regarde les dernières statistiques (mises à jour chaque heure), on voit que les consoles Sony apportent maintenant 80% de la puissance de calcul à ce projet. Elles apportent plus de 1 pétaflops: ie. plus de 1 million de milliards d'0pérations en virgule flottante par seconde!


Cela veut dire quoi ? Eh bien tout simplement que ces PS3 assemblées pour Folding@Home forment maintenant le plus gros ordinateur du monde: en effet, si on regarde l'édition de Juin 2007 de la liste Top500 qui recensent les machines les plus puissantes au monde, le 1er est le système BlueGene de IBM qui ne délivre "que" 280 téraflops!

Le nombre de PS3 actives a quadruplé depuis mars: 42'000 maintenant alors que c'était 11-12'000 en mars.

Encore un exemple des petits ruisseaux qui se muent en énormes fleuves via Internet!

On peut noter aussi l'incroyable rapport de puissance entre la PS3 et le MAC ou le PC:
  • 25 fois plus de puissance livrée par console qu'un PC
  • 8 fois celle d'un Mac sous processeur Intel

Revenons à l'essentiel: bravo les gamers et tous les autres contributeurs ! Continuez....

PS: si le père Noel 2007 nous amène une PS3, elle rejoindra le projet. C'est sûr! En attendant, le PC familial va monter à bord au plus vite.

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

2 commentaires:

Clément VERMOT-DESROCHES a dit…

Il y a également le logiciel BOINC (http://fr.wikipedia.org/wiki/Berkeley_Open_Infrastructure_for_Network_Computing) qui est une plateforme qui permet elle aussi la mise en place d'unités de calcul distribués.

Ces systéme de calculs distribués sont je pense l'avenir pour tout ce qui nécessite de long et lourds calculs, il est bien plus simple et moins couteux de mettre en place de tels structure que d'énormes supercalculateurs ;) !

d.durand a dit…

Salut CLem,

Merci pour la référence BOINC que je ne connaissais pas: je la mets en stock por le futur en cas de besoin

a+
didier