mardi, avril 10, 2007

Google - AFP: fin du procès - une suite secrète?

l'AFP a finalement décidé de faire levier sur l'effet Booster de Google News plutôt que de pousser au bout son (vieux) procès avec Google au sujet de la reprise illicite de ses contenus protégés sur Google News.

Le combat sur les droits d'auteurs avec Google est vieux et il y a déjà eu d'autre revirements au sujet de la valeur du trafic: Le Monde est à une époque sorti puis rapidement rentré dans Google News. Emanuel, lors des évènements avec les éditeurs belges, a évoqué l'importance de Google News pour un titre de presse: " impact visible cette semaine +5% de trafic en provenance de Google.be pour un quotidien économique français…"

l'AFP a finalemnet trouvé un bon moyen d'utiliser Google News sans conflit d'intérêts avec ses clients-administrateurs (les éditeurs): le mécanisme échafaudé permet à Google de renvoyer le trafic vers les éditeurs clients plutôt que vers l'AFP elle-même.

De plus, il y a semble-t-il une face cachée (pour l'instant) à cet accord selon la dépêche sur Yahoo: "the deal will enable the use of AFP's newswire content in innovative, new ways that will dramatically improve the way users experience newswire content on the Internet".

Il faudra attendre un peu pour savoir...

Après une clôture identique du procès Cisco-Apple
, on peut largement conclure que les ouvertures de procès servent souvent et seulement à entreprendre une discussion sérieuse autour d'un litige pour surtout déboucher sur une coopération.

Et bien sûr, le vieil adage "mieux vaut un bon accord amiable qu'un mauvais procès" a toujours cours...

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

5 commentaires:

TOMHTML a dit…

Un beau paquet de fric derrière, comme c'était le cas avec AP ;-)

d.durand a dit…

Salut TOMHTML,

Si Google paie, tu ne crois pas que la conséquence sera des tonnes de nouveaux procès?

a+

didier

surprise a dit…

On ne saura pas pour quelles raisons l'AFP a arrêté ses poursuites si ce n'est parce qu'elle a signé un accord pratique avec Google. N'empêche que le trafic génère le trafic et que ça va marcher. Mais l'AFP fait de l'information normalement,c'est-à-dire quelquechose qui est censé être accesible à tous...

surprise a dit…

lisez ça c'est marrant... la réaction d'un journaliste qui a peur pour son métier..http://www.leblogmedias.com/archive/2007/04/12/afp-google-accord-internet-finances.html

d.durand a dit…

Bonjour surprise,

juste! intéressant....

diider