mardi, mars 28, 2006

Skype passe un nouveau cap = 6 millions d'utilisateurs simultanés!

C'est arrivé hier pour la première fois: 6 millions d'utilisateurs simultanés connectés à Skype.

La preuve formelle (image écran) se trouve sur le blog de Jan.

Cela arrive environ 60 jours après le passage du cap des 5 millions d'utilisateurs simultanés.

Sachant que le passage de 4 à 5 millions avait pris aux alentours de 90 jours, il y a une claire accélération de l'acceptation de Skype sur la planète: il reste le service à la vitesse d'adoption la plus élevée de l'histoire industrielle!

On ne peut mathématiquement pas encore dire si c'est exponentiel ou pas mais ce n'est en tout cas clairement plus seulement linéaire.

PS: j'ai fait ces jours-ci mes premiers essais SkypeOut en plus de la vidéoconférence sur Skype 2.0. A nouveau, mise en place très rapide (achat simple des crédits) et très bonne qualité de transmission. Seul défaut: numéro d'appelant masqué! Gênant à l'ère des mobiles où tout le monde s'est habitué à identifier son appelant mais finalement normal si on veut éviter des rappels sur des lignes partagés entre des centaines / milliers de personnes.

2 commentaires:

Dominique Blas a dit…

Et bien, il ne m'étonne que des émissions comme la StarAc aient du succès ou encore que le DAVSI soit, au final, très bien adopté par les consommateurs.
Que Skype fonctionne c'est bien mais il reste toujours aussi propriétaire, obscur et consommateur de bande passante (c'est du mesh networking après tout plus que du P2P) et, partant, soupçonnable d'écoute illicite.
Plus positivement je ne comprends pas pourquoi un appel sortant n'est pas identifié par le numéro de SkipeIn lorsque ce dernier existe.
En effet, pouvoir identifier son correspondant (afin de pouvoir l'associer à une entrée dans un annuaire, pour des raisons de sécurité, etc) me semble fondamental.
Enfin, bref.

d.durand a dit…

Bonjour Dominique,

D'accord avec vous sur le côté propriétaire: même si je préférerais qch de plus ouvert aussi, il me semble comprendre le but = la bataille aux plus grandes parts de marché

Quand celle-ci sera jouée, on verra l'ouverture du protocole, des API, du logiciel, etc....

Je ne peux me prononcer sur l'identification via SkypeIn: je n'ai pas de n° SkypeIn (pour l'instant).