mercredi, novembre 02, 2005

Microsoft contre Google et Yahoo: MSN est mort, vive LIVE!

Microsoft vient d'annoncer son programme Live destiné à redonner un coup de fouet aux 2 piliers de son empire: Windows et Office.

Il s'agit de compléter ces 2 "monstres sacrés" par des services web à la mode Web 2.0.

Le premier de ces services est donc Live.com. C'est une page d'accueil personnalisée (très très proche de celle de Google).

Ce lancement ne sonne-t-il pas le glas pour MSN? Live intègre tout ce que nous connaissons dans MSN: courrier électronique, messagerie instantanée, lecture de flux RSS, etc....

Le second pan du lancement, c'est Office Live. Il est destiné à aider les PME à établir une présence en ligne (nom de domaine, site, pages + 20 applications métiers). Microsoft se lance donc (tardivement) dans les prestations d'hébergement de sites Internet même si il peut espérer que ce retard ne sera par trop pénalisant. En effet, en couplant intensivement cet hébergement (gratuit - financé par la publicité) à son levier Office, il devrait pouvoir facilement savonner la planche dans le sens de Office Live.

Je viens de tester pendant un moment Live: je peux donc confirmer les propos du Seattle Post Intelligencer. C'est encore très très jeune et donc plein de bugs. Et pourtant, j'ai fait mes essais sous Internet Explorer, je ne parle même pas de Firefox (j'ai essayé aussi, c'est le fiasco total...).

Ce lancement de Microsoft confirme cependant une nouvelle tendance dans le logiciel: il va devenir un service accessible via Internet, utilisé (et loué...) pour un temps donné sans licence permanente. C'est finalement une validation de la récente alliance Sun-Google autour de Open Office (entre autres) .

Pour Microsoft la bascule dans ce nouveau mode des services loués va être très périlleuse: on ne bascule pas facilement une organisation aussi colossale d'un mode de fonctionnement vers un autre! Si elle le fait trop vite, elle va perdre des revenus de licences qu'elle pourrait encore collecter avant de basculer. Si elle le fait trop lentement, ce sera peut-être fatal!

J'avais écrit "La Guerre des Trois n'aura pas lieu" sur les index de recherche mais il semble maintenant lumineux que le combat Google - Yahoo - Microsoft aura bien lieu sur un terrain plus vaste: celui du Web 2.0 tout entier!

Comme Andreas, je pense que, pour Microsoft, c'est un peu une répétition de l'année 1995 qui était celle de la guerre des browsers contre Netscape. Mais, en 2005, le combat s'annonce plus dur pour les troupes de Bill Gates: ils n'avaient pas à l'époque 2 mastodontes comme Google & Yahoo (avec chacun des poches bien garnies) mais seulement une petite startup encore trop faible.

La bataille avait donc été gagnée relativement facilement contre Netscape. En 2005, c'est une autre paire de manches: les adversaires sont établis sur un terrains (l'Internet et ses services) qui n'est clairement pas celui où Microsoft domine alors qu'en 1995 Netscape vivait dans le jardin de Microsoft: sur Windows.

Pour gagner cette nouvelle bataille, Microsoft est même prêt à rejoindre - en tout cas, au début.... - les initiatives de ses ennemis comme l'OCA de Yahoo.

On verra si cela suffira!

4 commentaires:

Gabrouze a dit…

Cocorico !!!
ceci existe depuis plusieurs mois sur un site 100% français : www.netvibes.com/
Mélange de Rss et de dhtml, l'utilisateur peut avoir sa page d'accueil personnalisée.

tatoeba a dit…

Oui Netvibes est tres bon. Mais sauront-ils tirer leur epingle du jeu? C'est bizarre ce live.com puisque Microsoft avait deja start.com! Sans doute une 'sandbox'...

Anonyme a dit…

Et sous l'OS de Tux, ca marcheras ???

d.durand a dit…

Pour répondre au commentaire de "anonyme": comme écrit, j'ai essayé avec Firefox, un flop! Et Firefox est le navigateur de référence pour "Tux-OS", alors....