jeudi, novembre 24, 2005

Après les annonces, Craig Newmark (Craigslist/EBay) s'en prend aux dépêches et aux articles

Craig Newmark est le père du site Craigslist, site d'annonces classées essentiellement gratuites qu'il a lancé en 1995. Même si Ebay y a pris une participation de 25% en rachetant les actions d'un ex-employé le site garde toujours très fortement sa vocation communautaire qui l'a conduit (contre toute attente...) à un succès phénoménal au bout de 10 ans.

Invité récemment à l'Université d'Oxford pour expliquer ses recettes (même à but humaniste...) aux futures élites économiques du Royaume-Uni, Craig en a profité pour lancer un nouveau pavé dans la mare des éditeurs de presse (... au moins américains). Selon l'article du Guardian, il a déclaré collaborer à un nouveau projet destiné à améliorer la qualité des dépêches et articlespubliés.

Il a motivé son nouveau défi en déclarant "le gros problème aux USA est que les journaux ont peur de parler le langage de la vérité avec le Pouvoir"(Pouvoir avec un grand P). Il a ajouté "leurs reporters auprès de la Maison Blanche ne parlent pas le langage de la vérité: ils ont peur de perdre des accès qu'ils n'ont de toute façon pas réellement." Selon lui, enfin, des "erreurs/imprécisions" journalistiques graves lors de la couverture de la guerre en Irak (comme la complaisance dans la couverture du cas Valerie Plame) ont gravement endommagé la confiance restante du peuple américain envers sa presse quotidienne.

Le projet de Craig est piloté par le principe très en vogue actuellement de la "Sagesse des Foules" ( "Wisdom of Crowds"): les lecteurs" voteront" pour les articles qui leur paraissent les plus dignes de confiance. Les articles les mieux côtés seront ensuite promus au fil des votes vers le sommet de la page principale du site qu'il fabrique. Si le principe du boeuf de Galton est respecté, les meilleurs traitements d'un thème émergeront alors grâce à la puissance collective de la foule.

c'est un principe qui existe déjà sur un autre site américain digg.com. On verra donc tout prochainement (moins de 3 mois a-t-il promis!) en quoi C. Newmark va améliorer les méthodes et résultats de digg.com.

CraigNewmark doit être pris au sérieux car il a déjà coûté très cher aux journaux dans les annonces classées: Craigslist a selon une étude "subtilisé" 60 millions de dollars de revenus annuels dans la baie de San Francisco (SF) avec la seule partie du site craigslist.org consacrée à cette ville. C'est à partir de cette expérience qu'a été étendu le concept initial pour maintenant couvrir plus de 175 villes dans 35 pays.

Il faut se rappeler que 70% des revenus de la presse viennent de la publicité... Donc, sii on extrapole la partie SF qui fait 16% du trafic, on pourrait calculer que c'est ainsi 400 millions de dollars de revenus qui se sont évanouis pour cette industrie!

A ce jour, avec 2.5 milliards d'impressions de pages mensuelles, le site Craigslist est n°34 dans le classement mondial d'Alexa. Pas mal pour une équipe de 18 employés et un chiffre d'affaires 2004 de 10 millions de dollars ....)

Intègrons au paysage le site Ohmynews, le pionnier du journalisme citoyen: Ohmynews a acquis une force d'influence médiatique telle en Corée du Sud qu'il oblige les grands médias à parler de sujets que le pouvoir en place voudrait parfois passer sous silence: F. Pisani cite l'exemple d'un camion militaire américain ayant par accident écrasé 2 petites filles qui a du être rapporté haut et fort à cause de (grâce à ?) Ohmynews alors qu'il était "souhaitable" de le passer sous silence.

C. Newmark travaille donc à des mécanismes pour mettre en place les mêmes forces irrésistibles aux USA en s'appuyant sur les expériences tirées de son succès communautaire avec Craiglist combinéesà la puissance de la blogosphère pour amener plus de qualité dans les média traditionnels. Les éditeurs peuvent donc trembler....

Dans sa présentation à Oxford, C. Newmark a clairement (et prudemment...) annoncé ses soucis personnels autour des places de travail de journalistes mises en danger par un tel projet. Mais, pour lui, ces places de travail seront sécurisées dès lors que les éditeurs développeront de nouveaux moyens de publication plus souples. Il a par exemple mentionné (selon Editor&Publisher) la livraison sur des écrans flexibles (lien) connectés à nos téléphones portables. Le lien direct avec "le langage de la vérité" de l'introduction m'échappe, mais bon....

Par contre, il a ensuite apporté sur son blog des précisions plus cohérentes avec l'objectif à mon goût: "Je suis en train de travailler sur des technologies qui permettront de trouver (collectivement) la version la plus fiable des nouvelles les plus importantes. Cette technologie est destinée à préserver le meilleur du journalisme actuel et ainsi préserver des emplois dans les meilleures salles de rédaction". Il semble donc dire qu'il veut contribuer à l'accélération d'une sélection darwinienne dans le monde des médias afin de permettre aux meilleurs de survivre et de prospérer à nouveau.

Ce travail a-t-il encore précisé est extérieur à Craigslist. (L'annonce cachée d'un futur départ?)

Ma conclusion:

Entre, sur le plan financier (donc publicitaire et commercial)
et, sur le plan rédactionnel, des projets comme
il est évident qu'une révolution structurelle (donc irréversible...) de la presse et de l'édition traditionnelles ait VRAIMENT commencé. (Libération n'en vivrait-elle pas les premiers soubresauts?)

Ceux qui n'y croient pas encore pourraient le découvrir trop tard et à leurs dépends! Mais tout n'est pas perdu: il est encore temps de relire l'analyse profonde de Dan Gillmor, ancien journaliste professionnel maintenant évangéliste du journalisme citoyen, qui propose des solutions pour marier le meilleur des mondes!

Votre conclusion: si elle est discordante avec la mienne et que vous pensez que la presse traditionnelle est inébranlable sur son socle historique de plusieurs siècles, ouvrons le débat avec vos commentaires!

3 commentaires:

ebay a dit…

On vit une époque formidable !!!

Anonyme a dit…

A propos de ton post, il y a un nouveau clon du digg en français, c est http://www.TapeMoi.com , pas mal le site, il a quelques jours de vie seulement, mais il faut donner du temps, bon concept et design

d.durand a dit…

Je ne connaissais pas.

Intéressant! merci- didier