vendredi, avril 16, 2010

Twitter: les chiffres impressionnants du système - état d'avril 2010

Twitter fait partie des réseaux sociaux qui représentent "le Futile juste passé devant l'Utile". Pour moi, je dois encore avouer qu'il représente encore un service dont je ne sais pas comment vraiment tirer une valeur ajoutée consistante et durable.

Certes, il est parfois un bon vecteur de bouche-à-oreille (selon l'analyse de P. Chappaz) mais je trouve quand même que le rapport signal sur bruit est souvent trop faible: beaucoup de tweets à mon goût sont peu substantiels, surtout destinés à attiser l'espoir de d'attirer un peu d'attention sur leur auteur: elle ne sera alors qu'éphémère car la  vacuité se remarque finalement encore plus facilement dans la limite des 140 caractères par message de Twitter!

Vous l'avez compris: je suis (encore) plutôt un adepte des bons gros billets bien consistants de mes blogs favoris réguliers plutôt qu'un papillonneur de liens en liens glanés sur Twitter.

Malgré tout, comme le buzz autour de Twitter est actuellement plutôt colossal, je m'intéresse pour mieux comprendre. Je vais donc rassembler ci-après les chiffres très complets récemment divulgués (une première à ma connaissance) par le management de Twitter à la conférence Chirp, rassemblement officiel des développeurs sur Twitter:
[Chiffres via Techcrunch]

Voilà, vous voyez que je m'y intéresse vraiment à ce Twitter même si je n'arrive pas encore à y trouver ma valeur ajoutée personnelle (au-delà de la fonction globale de  "tête chercheuse intelligente pour moteur de recherche"). Bon, c'est vrai que de tels chiffres forcent le respect et incitent à la compréhension du sujet!...

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

8 commentaires:

Fardeen a dit…

Sur 100 millions , combien d'utilisateurs actifs ? Combien de compte sont des vrais personnes et pas juste un flux RSS connecté...

Je me souviens d'une stat : 95% d'abandon du site apres 2 semaines.

Twitter n'est qu'une miette de Facebook et ne sera jamais plus.

Sylvain a dit…

Je pensais comme vous auparavant pour ce qui est de l'utilité de Twitter.
Je suis au départ bien plus blogueur que tweetos.
Je m'y suis mis, et y ai finalement trouvé des tas de choses utiles.
J'ai publié un petit bilan de mon utilisation ici http://blog.axe-net.fr/bilan-dutilisation-twitter-seo-communication-et-notoriete/

Peut-être y verrez-vous des raisons de vous y mettre plus sérieusement.

Ron a dit…

J'ai été également bluffé par les chiffres révélés lors de cette conférence. Egalement, Twitter est le 2ème moteur de recherche au monde (derrière Google/YouTube mais devant Yahoo! ou Bing) en terme de nombre de requêtes : voir cet article
Bien sur, cela prend en compte les nombreuses requêtes via API sur les hashtags, mais cela explique un peu les problèmes récurrents d'accessibilité à Twitter

d.durand a dit…

@Fardeen: je suis d'accord sur le spectre d'utilisation de Facebook beaucoup plus large. Mais la miette Twitter est quand même grosse ... en termes de buzz et pour l'instant en tous cas.
cordialement
didier

d.durand a dit…

@Sylvain: dans ton bilan, c'est "twitter et la veille" qui m'attire le plus: je vais essayer d'être plus assidu...
cordialement
didier

d.durand a dit…

@Ron: twitter grandit non? Il me semble que les soucis de dispo deviennent beaucoup plus rares.
cordialement
didier

lilious a dit…

Je ne saurai te conseiller assez de passer plus de temps sur twitter.

Personnellement je l'utilise pour ma veille depuis 2 ans et j'ai completement abandonné Netvibes et les flux RSS apres l'avoir découvert.

Le secret a mon avis, c'est de bien choisir qui l'on suit, justement pour eviter le bruit.

Les personnes que l'on suit deviennent alors des filtres bien meilleurs que n'importe quel algorithme.

Twitter m'a aussi permis de rencontrer des personnes interessantes en ligne avant de les rencontrer reellement. Et comme les relations sur Twitter sont basées non pas sur "qui je suis", mais sur "de quoi je parle", on voit tres vite les gens avec qui on a des affinités...

vu sur le web:

"Twitter is like going to a large party - you don't go to meet every single person there and have a great in depth conversation with all of them in one night - if you say hi to 15 people meet 7 and connect with 3 or 4 of them then you leave the party saying: wow I had a nice time and I met some really interesting people."

d.durand a dit…

@Lilious,
Je fais des efforts ... et des progrès mais j'ai encore du chemin!
didier