jeudi, décembre 06, 2007

Google Books: la numérisation est bien digitale...

Bizarre, mon titre ?

Eh bien, non car selon le dictionnaire de Wikipedia:

Le terme
digital est :
  • l'adjectif associé au substantif doigt,
  • un anglicisme traduit en français par numérique,

Cette photo actuellement en ligne sur Google Books montre qu'il y a des petits loupés et que finalement, la numérisation des livres est bien digitale....

PS: avec les volumes traités, un petit bug de temps en temps, c'est normal. Non?

[Via Juerg]

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

8 commentaires:

Clément VERMOT-DESROCHES a dit…

Amusant... mais la numérisation des bouquins ne devaient-elle pas être automatisée est les pages tournées automatiquement par un robot ? Il me semblait avoir lut ca quelque part ?

Nino a dit…

Loupé?
La couverture digitale serait-elle interdite ?

d.durand a dit…

Salut Clément,

C'est juste: je crois l'avoir lu aussi. Mais là, il s'agit d'un magazine

d.durand a dit…

Bonjour nino

;-))

TOMHTML a dit…

ça me rappelle quelque chose ;)

d.durand a dit…

Salut TomHTML,

Celui-là, je ne m'en rappelais pas (alors que je lisais déjà Zorgloog...)
a+
didier

Albertus a dit…

Je suis déçu, il n'y a plus de trace de ces suggestifs doigts sur le livre en question et la page 225 a vraisemblablement été corrigée.

Moi qui croyait qu'une fois dans la boite ils ne corrigeaient jamais ce genre de défauts... En bien et en mal Google me surprendra toujours!

Un e-bénédictin qui commence à se passionner pour ces jolies traces fugaces de digitus

d.durand a dit…

Bonjour Albertus,

C'est à cause de ces disparitions que je capture les images pour mettre sur ce blog
cordialement
didier