mercredi, juillet 05, 2006

Mais où donc est Matt, le danseur autour du monde?

[Pour faire voyager ceux qui ne sont pas encore en vacances. J'en fais partie...]

Grâce à Martin Lessard, je viens de décourir l'histoire de Matt Harding qui vient de boucler un voyage de 6 mois autour du monde.

Matt a répété les mêmes pas de danses dans tous les pays qu'il visité: il a rassemblé ces danses dans la vidéo ci-dessous (encore une fois via YouTube).

Allez, prenez 3 minutes pour la regarder: elle fait vraiment rêver!


Pour la France, Matt a choisi la Haute-Picardie avec un TGV qui passe. On se serait attendu à la Tour Eiffel, le symbole des symboles....

Le voyage 2006 est le second de Matt: il y avait eu une première édition en 2003.

L'édition 2006 a été sponsorisée par les chewing-gums Stride. On peut penser qu'ils ont parfaitement anticipé l'effet publicitaire viral de la danse de Matt: la vidéo ci-dessus a été placée sur YouTube depuis le 20 Juin et elle a été déjà vue près de 1'200'000 fois!

Après Mentos avec le côté fun de ses bombes au soda (évaluées à 10 millions de dollars de publicité gratuite), c'est au tour des chewing-gums Stride de soigner leur image à peu de frais!

10 commentaires:

henri a dit…

Moi je trouve cela très bien qu'il ait mis en avant la picardie (très belle région par ailleurs);). Ok je suis d'origine picarde donc mon avis n'est pas partial! Mais cela m'a bien fait rire quand même...

d.durand a dit…

Bonjour Henri,

Rien contre la Picardie. Au contraire! (je suis aussi provincial)

Je voulais juste mettre en avant que ce choix ne correspond pas - pour moi - au schéma mental américain habituel par rapport à la France;-)

bonne journée!

didier

henri a dit…

je suis d'accord avec toi le choix de l'endroit n'est pas hyper emblématique pour la france ;)

hubert guillaud a dit…

Un succès pourtant qui semble le déconcerter un peu : http://www.wherethehellismatt.com/blog/2006/06/24/seattle-washington-clearing-the-air/#comments

d.durand a dit…

Bonjour Hubert,

Merci du pointeur: effectivement Matt semble dépassé par le succès de l'image qu'il dégage!

Au moins une preuve que nous aimons rêver autour de ce genre de dépaysement

Anne Dominique a dit…

Bonjour,

Merci pour ce bel exemple de diffusion virale, très intéressant. Je partage votre avis sur le flair de la marque de chewing gum qui a accepté de financer son second voyage!

Juste une question: d'où tenez-vous le nombre de 1'200'000 vidéos vues sur YouTube? Je n'ai pas réussi à retrouver cette information.

d.durand a dit…

Bonjour Anne-Dominique,

POur avoir le chiffre des visualisations: un clic sur logo youtube en bas à droite de la vidéo.

Il vous enmène à la page où Matt a chargé sa vidéo: le nombre "Views" vous donne le chiffre actuel

Soit 1'253'000 à ce moment

bonne journée

didier

Anne Dominique a dit…

Oh, merci ! Je suis presque honteuse tellement c'était simple... Il faut dire que j'ai recherché l'info depuis la page d'accueil de YouTube, et que la vidéo "originale" (i.e., uploaded by Matt Harding, Director, Himself) n'apparaît pas dans les premiers résultats.

La recherche "Matt Harding" génère plus de 150 résultats, "Dancing Man" plus de 3000, "Where the Hell is Matt" plus de 60, et ainsi de suite.

Beaucoup de parodies, mais de nombreux utilisateurs ont chargé eux-mêmes la vidéo originale, générant ainsi également des dizaines de milliers de vues sur leur compte. Par exemple, la première vidéo de Matt (voyage 2003-2004), chargée par un certain Konefku il y a 11 mois, a déjà été vue 656'089 fois! Tandis que Leaoramos64, qui a chargé la version 2006 il y a à peine 15 jours, revendique déjà 13'021 chargements...

En citant le nombre de 1'200'000 vues, vous faites donc preuve d'une estimation extrêmement raisonnable.

Il est sans aucun doute impossible à l'heure actuelle d'additionner tous ces chiffres épars. Et encore, comment estimer le nombre de vues par les récipiendaires de la vidéo par email?

Tout ceci ne donne-t-il pas le vertige?

Charles Boone a dit…

Qu'on ne puisse pas comptabiliser toutes les vues est bien la preuve que le viral n'est jamais totalement sous contrôle.

J'adore cette vidéo, elle fait chaud au coeur.
Aujourd'hui nous en somme à 3.3 millions de vues, et cela va continuer :-)
C'est clairement un beau coup de visibilité pour les chewing gum :-)
A quand son entrée dans le dictionnaire ? Matt, le "dancing man"

d. durand a dit…

Bonjour Charles,

Donc n'a pas encore trouvé le vaccin pour contrôler cet effet viral parfaitement. Tant mieux !

Moi aussi, elle me fait rêver

didier