lundi, avril 10, 2006

Après George Bush, Silvio Berlusconi reçoit aussi "sa bombe Google"

L'exemple le plus connu de "Google bombing" (voir ici la définition de Wikipedia qui donne aussi les autres cas célèbres) est celui de George Bush: la recherche "miserable failure" sur Google renvoie toujours aujourd'hui vers la biographie officielle du président américain.

Et ce n'est pas prêt de changer: Google avait confirmé il y a 6 mois qu'il n'était absolument pas dans ses intentions (même dans ce cas prestigieux) de "bricoler manuellement" son célèbre algorithme Pagerank pour palier ses effets néfastes.

La France a aussi eu ses cas fameux de "bombes Google" autour de Nicolas Sarkozy, Renaud Donnedieu de Vabre, etc... (les détails sur Wikipedia),

C'est maintenant au tour de l'Italie: selon The Age (avec source Associated Press), la biographie de Silvio Berlusconi est la première page qui apparaît sur Google(.it) lorsque l'on tape "miserabile fallimento" (la version italienne de "l'échec misérable" de G. Bush).

PS:
j'ai essayé sur Google.com et sur Google.it, j'arrive à d'autres pages italiennes qu'à la bio officielle de S. Berlusconi. Quelqu'un a-t-il une explication? Les contre-mesures auraient-elles déjà été mise en action ?

2 commentaires:

Anonyme a dit…

tu peux essayer "buffone"

d. durand a dit…

Merci !

didier