vendredi, septembre 04, 2009

Internet et contrôle parental: mon avis (très) personnel

Un post inhabituel pour ce blog bien que totalement lié à son thème de fond (media & technologie): je vais vous donner mon avis sur le contrôle parental et Internet pour nos chères "têtes blondes". [ Même si mon fils fait bientôt ma taille (1m84) et me dépasse déjà largement dans certains domaines, c'est encore un peu ma chère "tête blonde"....]

Revenons à nos moutons: ce billet est stimulé par l'excellente analyse de mon camarade Henri sur les meilleurs outils de verrouillage du PC familial (extension Glubble pour Firefox, etc...) pour éviter des "découvertes inopinées" (etc...) par vos enfants sur Internet. Je vous conseille de la lire pour découvrir les détails techniques et fonctionnels de ce blindage".

Maintenant, ma position que d'aucun qualifieront d'inconsciente voire motivée par la seule fainéantise de ne pas faire le boulot....

Elle est en tout cas clairement iconoclaste:

J’ai personnellement toujours fait attention à NE PAS protéger l’ordinateur autour du thème de la navigation Internet depuis que mon fils est petit (il a 16 ans maintenant…). Pourquoi ?

a) parce que je ne voulais pas donner l’impression à sa mère (non-geek) que tout était “blindé” sur le sujet. J’ai fait plein d’essais à l'époque : ça ne l’est pas ! facilement contournable…. Et Henri reconnaît lui-même que nos chères têtes blondes en savent souvent beaucoup plus que leurs parents sur ce sujet...

b) SURTOUT, je ne voulais pas donner de curiosité malsaine à mon fils: même si c’était blindé chez moi (il parait que je devrais savoir faire…) , il a des tonnes de copains dont les parents ne savent faire car ce n'est tout simplement pas leur job: il se serait donc rué chez ses potes en l’absence des parents pour consulter (longuement…) les sites bloqués à la maison! Quelqu'un ose-t-il me soutenir qu'il est sûr à 100% de pouvoir contrôler tous les PCs connectés auxquels son enfant pourrait avoir accès ?....

Il a donc appris "en live" que l’on tombait sur des sites pornos, racistes, nazis, etc… sur l’Internet et semble vivre bien avec cela sans être particulièrement déséquilibré dans ces directions perverses…. Le dialogue avec lui sur ces sujets nous (sa mère et moi) paru préférable à la répression totalitaire. Avec du recul (i.e il a 16 ans), cela me paraît ok.

J’ai tout faux ou quoi ? Qui lance le débat?

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

12 commentaires:

bertrand a dit…

Tout à fait d'accord, le controle parental n'est qu'une fonction destinée aux parents qui pensent pouvoir prolonger le laps de temps avant de devoir avoir une sérieuse discussion avec leurs enfants sur "les choses de la vie".
Et comme tout ce qui est interdit attise la curiosité, il y a des chances pour que cela pousse l'enfant à chercher encore plus dans ces sites "interdits".

Benoit a dit…

Ce sont des questions que je vais bientôt me poser, ce retour d'expérience est donc utile. Merci.
Ma gamine n'a que 5 ans, j'ai encore un peu de temps avant de trancher mais mes instincts me poussent dans la direction que tu évoques.
Outre tes arguments, je pense aussi que les enfants sachent qu'il peut y avoir des problèmes, les parents sont là pour les aider et en parler. En mettant des barrières, on crée des interdits qui font peur quand ils sont franchis. L'enfant se sent seul et perdu.

Anectode : il y a quelques mois quand ma gamine et ses cousins (beaucoup plus grands pourtant) ont fait une petite bêtise. Les grands, paniqués, s'apprêtaient à casser tout le bazar pour couvrir leurs traces. La mienne a dit "touchez à rien, papa va nous aider" et elle est simplement venue me dire : "on a un problème, on a fait une bêtise. Il faut que tu viennes nous aider."
Comme tu le dis, on ne peut pas tout bétonner, les situations imprévues arrivent et il vaut mieux que l'enfant sache que ça se gère ensemble.

Benjamin a dit…

Je pense comme toi qu'il est innutile de verouiller l'aces de la maison, par contre il est quand meme interessant de loguer les connections (au niveau du routeur et non de l'ordinateur pour bypasser la navigation privée, suppr d'historique etc), afin de garder quand meme un oeil sur les habitudes de mes enfants.
Si ils consultent des sites pornos quand je suis pas là ca ne me dérange pas (apres 13 14ans...), par contre si ils trainent sur des sites ultra-violent ou autres choses malsaines, j'aimerai le savoir afin de les comprendre et peut etre comprendre une facette que je ne soupsonait pas.

Le fait de loguer au niveau du routeur est plus que sur et difficilement contournable, a moins que mon gamin utilise un VPN.. mais la il a carte blanche car il aura tout mon respect :)

Jean-Baptiste a dit…

Bien que n'étant pas (encore) parent, j'ai autour de moi beaucoup d'enfants (neveux et nièces, enfants d'amis, etc.). Mon approche, que ce soit vis à vis de mes enfants (le jour où j'en aurais) ou des enfants des autres, à travers les discussions que nous avons avec leurs parents, est la même que la tienne. Je préconise toutefois une approche non technique et pragmatique de la chose: laisser le pc familiale dans le salon, ou dans toute autre pièce où l'on est susceptible (nous autres "adultes") de voir ce que fait l'enfant. Un message délivré à ce dernier lui expliquant qu'il peut tomber sur des choses qui ne lui conviennent pas et que dans ce cas là il doit venir en parler aux adultes, reste encore une approche que j'estime la meilleure. Il faut ensuite savoir parler à son enfant des choses sans les rendre tabous (les tabous sont toujours très attirants... nous avons tous été des enfants, puis des ados, et que celui qui n'a jamais été attiré par les tabous me jette la première pierre... pas trop fort quand même ;) ).
La discussion restant, de loin, la meilleure forme d'éducation, quel que soit le sujet.

Pour finir sur une note d'humour, l'éducation des enfants, selon mon frère, consiste à passer les premières années de leur vie à leur apprendre à parler et à marcher, et toutes les années suivantes à leur dire de se taire et de rester à leur place :)

Loupadi a dit…

Intéressant Didier, j'ai fait la même démarche intellectuelle, en en protégeant pas le browser de mes filles, car je voulais construire en elle les outils pour se défendre elles-mêmes.

Résultat : Elles évitent d'elles-mêmes les sites pornos ("beurk" disent-elles), et se débrouillent très bien.

Par contre, j'ai reçu un jour un téléphone d'une mère inquiète, car sa chère tête blonde avait vu des images "bizarres" - j'ai du m'excuser...

Son fils n'était pas immunisé.

itsolusenz a dit…

Hi Friend,
Congratulations for this nice looking blog. In this post everything about Web Development. I am also interested in latest news, sometimes i posted on Customized application development

Kleman a dit…

J'ai exactement le même point de vue sur le sujet. Pas grand chose d'autre à ajouter si ce n'est que les sites le plus souvent "sensibles" sont plus d'ordres pornographique que nazis ou racistes (ce genre de site existe vraiment ???)

Gilles a dit…

Bonsoir, je débarque sur ce fil et suis globalement d'accord avec ceux qui pensent qu'il est inutile de tenter de verrouiller les accès de nos chères têtes blondes, la discussion étant certainement plus efficace et plus éducative.
Cependant, j'ai plus un soucis sur les durées de connexions et les heures indues auxquelles se prolongent certaines discussions, bien sûr en toute bonne foi "oups j'avais pas vu l'heure!"... ;-)
Il y a évidemment la solution brutale d'avoir par exemple un routeur qui coupe après 23h et jusqau'à 7 heures, mais ça ne me semble pas plus éducatif que les filtrages dont nous parlions plus heut. Existerait-il une solution qui permette, par exemple d'accorder un quota d'heures dans une plage horaire, du genre 10 heures par semaine, mais au max 2 heures par jour de classe et 4 les w-e, le tout entre 7h et 23h ? A l'enfant de gérer son capital d'heures comme son argent de poche ?
Le tout, bien évidemment à la portée d'installation par un néophyte par très doué pour jouer avec les IP, MAC et autres...
Merci d'avance
Gilles

d.durand a dit…

@Kleman:

oui, ces sites existent. Utilise les bons mots-clefs (péjoratifs) et tu tombes dessus aussi sec!
didier

d.durand a dit…

Bonjour Gilles,

Les horaires de connexion sur le routeur, c'est assez standard; cf. chez Linksys, Netgear et d'autres.

Le capital-temps, je n'ai jamais vu mais cela m'intéresse aussi si qqn connaît....

didier

AidLys a dit…

Tout à fait d'accord sur cet analyse du controle parental. La discussion, rien de mieux. Je preconise cependant l'utilisation de logiciel comme AidLys (http://www.aidlys.com) qui, outre le fait d'etre tres original: pilotable a distance par twitter, email, telephone)permet, grace a son systeme d'alerte de justement favoriser la discussion parents enfants et de la a les responsabiliser dans leur navigation, seule solution viable.

Anonyme a dit…

Je suis tout à fait d'accord pour l'installation de logiciel de contrôle parental type abnewweb.Cela conforte l'esprit de ceux qui ont des enfants.Il vous penser qu'internet peut être dangereux.Certains logiciels de contrôle parental sont très bons.Ils sont généralement différents.Certains par exemple ont une liste blanche, d'autres non.