jeudi, août 07, 2008

1'000 milliards d'URLs: ça occupe!

Google a récemment annoncé avoir identifié 1'000 milliards d'URLs distinctes sur le web mondial.

Il ne faut donc pas ensuite être surpris que le taux d'activité quotidien habituel des internautes (tel qu'analysé par le dernier rapport du vénérable institut Pew - disponible ici pour tous les détails) ait une part croissante de recherche sur les moteurs et que celle-ci surpassera bientôt l'email qui est jusqu'à lors l'activité dominante.D'un moyen de communication entre personnes, Internet s'est maintenant mué en l'Encyclopédie Universelle et le (multi)Média que nous consultons pour tout: l'intuition commune est désormais que tout est documenté sur le web (Google dit qu'il faudra encore 300 ans pour ce faire...) et qu'il faut seulement passer le temps nécessaire avec son moteur pour trouver l'info vitale du moment.

Encore de futurs records de trafic à battre pour Google!

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

2 commentaires:

Maxime Grandchamp a dit…

Que la recherche soit une part non négligeable de l'activité en ligne est indéniable, mais de là à croire que cela va surpasser l'email, je pense que c'est une erreur.
Par ailleurs, c'est calculé sur quelle base: le temps passé à chaque activité ou le fait de l'effectuer ?
Le temps d'écrire un email, j'ai de quoi faire 50 recherches...

d.durand a dit…

Bonjour Maxime,

L'étude est faite sur le nombre de fois et pas sur le temps passé.

Cela explique sûrement effectivement les chiffres.

didier