jeudi, septembre 27, 2007

Les annonces classées et le web 2.0 (INMA - Varsovie)

Mise à jour [Billet initial en fin]: Gazeta, journal polonais, qui nous recevait avait mis un blog en place

La photo durant ma présentation: pour la fierté de mes parents ;-)

[Note: le costume-cravate n'est pas mon attirail préféré]

Le compte-rendu "officiel" de mes propos avec certains raccourcis ... "journalistiques" (je n'ai peut-être pas été 100% clair!):

"In 2004 real estate ads and motorist ads disappeared from Swiss newspapers. PubliGroupe, the company that specializes in advertisement space sales decided to turn the tides. PubliConnect project was found - Head Business Engineering, Didier Durand spoke about it.
-The market shrinks. Classifieds market still hangs on but not for long. - Durand warned. What can be done about it? First of all one must realise what is going on. - Technology no longer makes business easier - it defines it - he stated, quoting John Chambers, head of American giant - Cisco.

Reality is harsh for traditional editors. Today almost everyone can replace them. Private users create millions of websites. Under such circumstances one has to modify the very doctrine "Content is King" to "Volume of Content is King."

Community service Craiglist - the bane of classified ads sector in the U.S - publishes 14 million new, free job ads a month. It is 45th most popular website in the Internet. Conclusion: users are not that much about quality - the volume of ads is something that matters.

What can press editors do? What are newspaper advantages? They can combine printed ads, which are more expansive, with Internet ads. Apart from that they can rely on brand, and even though that may seem silly, are simply prettier.

Publiconnect publication is free, however positioning of your ad costs - just like in case of Google. The key factor in the project is CMS (Content Management System ), which, according to Durand, cost quite a bit.

The system accumulates data indiscriminately. Directly from clients, press (analysing print scan), and even sending crawlers (internet bots that dig out data) to the competition servers, what is legal in Switzerland, although that is not the case in majority of other countries. Then it distributes them with all available channels from newspapers to mobile phones.

The true hit of PubliConnect is seemingly absurd service. Republication of pretty print classifieds on the newspaper website. System that scans the classifieds automatically recognizes particular positions - name, surname, post, requirements, salary. - Many clients want to see the ad they liked again on the Internet. - Says Durand. He says that this service allows the 15% increase in price of the Internet ad.

Automatization makes salespeople no more salespeople - they are managers of relations with clients. - All they do is check whether the technology works smoothly."



Billet initial:

C'est le thème de ma présentation aujourd'hui à Varsovie pour la conférence de l'INMA sur les annonces classées sur Internet : comment nous avons tiré - chez Publiconnect (mon employeur) - quelques leçons du Web 2.0 pour l'appliquer au business des annonces classées.

Notre hôte, l'INMA, met un réseau wifi à disposition: je peux donc vous livrer ici mon Powerpoint qui "sent encore l'encre fraîche". Bonne lecture à ceux que le sujet intéresse même si il paraîtra peut-être un peu "old school" aux "bleeding edge geeks" que sont beaucoup d'entre vous... ;-)

PS: Très sympas les habitants de Varsovie!

Source: blog Media & Tech (par didier durand)

10 commentaires:

vittoz a dit…

d'après vous, les éditeurs doivent-ils offrir un service de petites annonces gratuites en plus de l'offre historique payante?

d.durand a dit…

Bonjour Vittoz,

Comme je l'ai dit durant la présentation et écrit dans le powerpoint lié par le billet, il faut différencier Publication et Placement.

La publication devient tendenciellement gratuite (cf craiglist, kijiji, etc..) Mais, alors le placement prend de l'importance: ce qui a une valeur c'est d'être BIEN PLACE sur le site pas d'y etre tout court.

Donc, on peut (doit ?) offrir un service gratuit pour les particuliers mais il faut le compléter par une panoplie solide pour les pros (cf asaap dans ma présentation)

Pour poursuivre, n'hésitez pas à me contacter.
a+
didier

Anonyme a dit…

Est-ce que l'emplacement est vraiment une plus-value? Dans la mesure où un moteur de recherche affiche les annonces qui correspondent au besoin exact décrit par l'internaute, il me semble que l'emplacement n'a que peu, voire pas, d'importance.

d.durand a dit…

Bonjour Anonyme,

je ne parlais pas de l'emplacement sur un moteur de recherche mais sur le site d'annonces classés de l'éditeur où il pilote à 100% l'ordre des réponses de son site. (ce que tous les sites d'annonces classées font).

Anonyme a dit…

Tout l'argument est là. Qui regarde les petites annonces d'un site selon l'ordre proposé par son éditeur?

Qui s'intéresse à une Polo noire, cinq portes, à moins de 20 kilomètres de chez lui passera tout droit sans cliquer sur la BMW verte trois portes dont le vendeur a payé pour son emplacement en première page.

Les moteurs de recherche ont changé la donne (cf. John Battelle, How Google and Its Rivals Rewrote the Rules of Business and Transformed Our Culture. ). Ce qui me fait me demander si l'emplacement est encore intéressant?

Ou est-ce qu'il ne faut pas plutôt penser en termes de bases de données, en misant sur le volume de contenu disponible et "cherchable" pour attirer le chalant?

Dans ce cas ne devrait-on pas miser sur des services à valeur ajoutée comme l'online2print?

Anonyme a dit…

Bonjour Didier,

bravo pour ta présentation. Moi je trouve que la cravatte te va bien et que tes parents peuvent être fiers de toi. Avec un peu plus de serieux, existe t'il un document pour choisir un outil de PA sur le net ou existe t il une methodo pour en choisir un ?
Amicalement Olivier ifra

d.durand a dit…

Salut Olivier,

Je ne connais pas un tel document: ce serait trop simple!

Il faut vraiment adapter son choix technologique à ce que l'on souhaite atteindre et il y a des tonnes de cibles possibles...

Désolé!
A bientôt

didier

d.durand a dit…

Bonjour Anonyme,

Il n'y a pas que la 1ère page: on peut créer des emplacements payants sur beaucoup de pages y.c celles de résultats.

PS: quand je parlais "moteur", c'était celui du site pas un générique horizontal comme Google.

cordialement
didier

Alibaba a dit…

Et après ça des sites comme Goonziréférence ces petites annonces classées.

annonces classées a dit…

je vous félicite pour votre article des annonces classées et le web et je vais l'envoyer a tous mes proches sur internet, ...bonne continuation et je vais attendre d'autre sujet et article de vous.