samedi, août 27, 2005

RSS: geek only please ! (seulement 11% des lecteurs...) Son impact sur moi.

[Via Bill Burnham]

Vous lisez mon blog via RSS (avec l'un ou l'autre de ces newsreaders) plutôt que par Web alors vous faites partie des 11% de geeks qui utilisent ce protocole et pas des 66% de "gens normaux" qui lisent les blogs avec leur navigateur favori. C'est le résultat d'une récente étude Nielsen (PDF complet ici - intéressant à lire pour les autres chiffres aussi).

[Si il vous semble être de ces geeks, je vous recommande alors à nouveau "copine de geek" pour un peu d'autodérision toujours salutaire...]

Bill Burnham raconte cette expérience dans son post que même un blogger politique américain de la première moitié du Top500 de Feedster ne publiait pas un feed RSS avant qu'il n'entre en contact avec son auteur pour lui expliquer comment démarrer ce feed sur son serveur de blog. Cet auteur, pourtant au sommet de la blogosphère ne savait pas ce qu'était RSS avant cet appel de B. Burnham...

La question fondée de Bill "Comment a-t-il pu arriver si haut sans avoir déjà eu auparavant quelqu'un lui ayant déjà posé la même question?" RSS ne serait-il qu'un gadget finalement restreint aux plus geeks d'entre nous...

Les prédictions des oracles de Business Week et Forbes étaient déjà au moment de leur publication et sont donc encore un peu en avance sur leur époque! Leurs auteurs sont payés pour cela...

PS: moi, je suis un fan de RSS. Je dois avouer que son utilisation m'a fait :

  • largement réduire mon temps de "navigation explo-erratoire" sur l'Internet: je trouve dans les feeds RSS plus que de quoi occuper mes heures de lecture avec les feeds auxquels je suis abonné.
  • largement augmenter le nombre de choses que je lis dans un temps imparti: le RSS amène les informations vers moi au lieu de la navigation Internet standard qui m'oblige à passer "manuellement" d'un site à l'autre et donc finalement de perdre pas mal de temps à circuler de ma liste de Favoris vers les sites correspondants.
  • totalement modifier ma méthode de découverte des sources d'informations qui m'intéressent: au lieu de passer essentiellement par Google, je découvre maintenant mes lectures en progressant de manière connexe d'un blog à l'autre vers ceux qui correspondent le plus étroitement à mes intérêts du moment.
  • progressivement abandonner les sites média & news classiques pour me focaliser progressivement sur les blogs d'experts des sujets qui m'intéressent si bien que certains sujets me paraissent du "déjà vu" quand je les retrouve sur les grands classiques sur lesquels je vais toujours un peu (... ou en fait qui viennent aussi à moi depuis peu par RSS - merci Google!)

1 commentaire:

Cément a dit…

En fait, moi j'utilise le NewsReader intégré a Firefox... même si celui ci ne le fait peut etre pas de maniere optimale, cela m'évite d'avoir a lancer un programme en plus avec Windows...